Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 16:10


Afficher l image en taille réelleAfficher l image en taille réelleAfficher l image en taille réelleAfficher l image en taille réelle
www.flickr.com

Unité entre les différentes Eglises chrétiennes


entre les différentes Églises chrétiennes


Œcuménisme. Un chemin difficile,
mais guidé par l’Esprit Saint
qui, après des siècles de divisions, pousse les Eglises à se réconcilier
et à donner au monde, déchiré par les conflits,
le témoignage de l’unité chrétienne.

Dans le climat de fraternité en train de mûrir parmi les chrétiens
grandit une exigence de spiritualité, comme voie privilégiée
pour accélérer la marche vers une pleine communion visible.
C’est l’Esprit Saint qui, à notre époque,
a suscité dans les diverses Eglises
de nouveaux charismes, de nouveaux courants spirituels
parmi des mouvements, des communautés, des associations, des groupes,
pour renouveler la vie chrétienne.

C’est justement au niveau de la spiritualité et du « dialogue de la vie », du « dialogue de la base », que s’exprime une des contributions spécifiques des Focolari à la cause œcuménique.

Une spiritualité œcuménique

Chez les chrétiens se réveillent l’intuition et la conscience que nous sommes appelés à vivre ce commandement de Jésus qu’il appelle « sien » et « nouveau » : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », et à contribuer de la sorte à la réalisation du testament de Jésus : « Que tous soient un » (Jn 17,21).

Dialogue de la vie, « dialogue de la base »

La spiritualité de l’unité, vécue au quotidien, fait donc s’effondrer des préjugés séculaires et suscite un « dialogue de la vie ».

Comme l’a dit Chiara Lubich au Conseil Œcuménique des Eglises, « grâce à lui nous nous considérons déjà comme une famille : nous sentons que nous composons entre nous tous, de diverses Eglises, un peuple chrétien qui concerne non seulement les laïcs, mais aussi les prêtres, les pasteurs, les évêques, même s’il reste à composer encore la pleine et visible communion entre nos Eglises. Ce n’est pas un dialogue qui s’oppose ou se juxtapose à celui des prétendus sommets ou des responsables de l’Eglise, mais un dialogue auquel les chrétiens peuvent participer. Ce peuple chrétien est comme un levain dans le mouvement œcuménique. Nous voulons même espérer que d’autres formes de dialogue, telles que la charité, le service commun, la prière, le dialogue théologique, pourront s’amplifier grâce à ce « dialogue de la vie ». Davantage : nous espérons même que l’éternel problème de savoir de quelle manière le peuple chrétien recevra les progrès des dialogues théologiques officiels pourra être dépassé par un peuple chrétien œcuméniquement préparé. »

Un Centre pour le dialogue œcuménique

En 1961 est né à Rome le « Centre Un » pour coordonner l’activité œcuménique des Focolari. C’est Igino Giordani, pionnier de l’œcuménisme italien, qui l’a dirigé jusqu’à sa disparition en 1980.
De 1961 à 1990, son siège était à Rome, près de la place Navone. Depuis 1990 il se trouve à Grottaferrata (Rome).

Le « Centre Un » coordonne les initiatives et les activités œcuméniques du mouvement des Focolari dans les 182 pays où celui-ci est répandu, en maintenant des contacts avec les personnes chargées de ce dialogue dans les continents.

De 1962 à nos jours se sont tenus 57 rencontres œcuméniques, avec un total de plus de 10 000 participants de diverses Eglises et de divers pays, ainsi que 15 écoles de formation.

Contacts

« Centre Un » pour l’unité des chrétiens
Via della Pedica, 44
00046 Grottaferrata (Roma) IT
Tél. +39-06-9411825
Fax +39-06-9411758
e-mail : centrouno@focolare.org

 

Lighting to Unite by Pianoman75.

www.flickr.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Unité - communion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eva pour la communion des civilisations
  • Eva pour la communion des civilisations
  • : Eva est une femme de paix, de consensus, s'opposant au "choc de civilisations", prônant la tolérance, le dialogue et même la communion de civilisations. Elle veut être un pont fraternel entre les différentes religions monothéistes. Elle dénonce les fondamentalismes, les intégrismes, les communautarismes sectaires et fanatiques, repliés sur eux, intolérants, va-t-en-guerre, dominateurs, inquisiteurs, haineux, racistes, eugénistes, impérialistes.
  • Contact

Recherche