Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 00:32






Ce qu'en disent Jésus et Mahomet

Pouvoir et violence



Un combat biaisé !

A ma droite, un guide spirituel ultrapacifique (« Aimez-vous les uns les autres ») au point de tendre « l'autre joue » (Mt 5, 38-45) et de se laisser crucifier à 33 ans pour le salut du monde.

A ma gauche, un prophète qui se présente d’emblée comme chef d’Etat et chef de guerre.

Le premier, en proclamant le fameux « rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 21), a clairement renoncé à la tentation du politique et n’a de prétention que la gouvernance des coeurs.

Le second, administrateur d’une cité (Médine) et tacticien rompu aux pratiques alors courantes de la razzia et de la ruse bédouine, est un guide spirituel d’un tout autre genre. Pour le Prophète, à l’heure de la fondation de l’islam, la guerre (qitâl) est un mal nécessaire : « Le combat vous est prescrit alors que vous l’avez en aversion »
(II, 216).

De quoi alimenter la problématique de la « guerre sainte » (djihad, dont la version introspective – le « grand djihad » – aura moins de publicité).

Pourtant le Coran ordonne de s'en tenir à une attitude défensive : « Combattez sur le chemin de Dieu ceux qui vous combattent et n'agressez point. Dieu n'aime pas les agresseurs » (sourate V).

Il est tout aussi impératif de « risquer la paix », pour peu que les ennemis y semblent disposés : « S'ils virent de l'aile vers la paix, force à toi de virer de l'aile vers la paix. Et s'ils rusent pour te tromper, dis seulement : Dieu me suffit, Il est le meilleur des refuges. 

Incompris le Prophète ?

 

 

Marie Lemonnier
Le Nouvel Observateur

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2195/dossier/a325805-pouvoir_et_violence.html

 


L'opinion d'Eva :



Jésus
a aussi fait des "saintes colères", par ex devant les marchands du Temple. Sainte violence, en quelque sorte !

Par ailleurs, tendre l'autre joue n'est pas être passif. C'est désarmer l'autre, en lui expliquant le sens de la réponse. 

Cela, c'est dans le Nouveau Testament.

Dans l'Ancien, il y a partout des guerres terribles. Offensives !

Islam : Quand j'ai lu le Coran, j'ai eu une impression de paix, de poésie.

A mon sens, Mme Lemonnier n'explique pas suffisamment : Le djihad musulman, c'est d'abord la guerre contre soi, contre ses "mauvais penchants", un effort, donc.

La guerre est défensive, dans l'Islam.

Ceci n'engage que moi. C'est mon interprétation,

Eva

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Violence - Danger
commenter cet article

commentaires

Eva R-sistons 23/03/2009 02:14

Bonjour

Je n'ai pas trouvé cet article, mais ton blog, oui

je l'ai mis en lien + article listes guerres religion ou pas

et je me suis abonnée

cordialement eva

frederic 18/03/2009 18:06

je suis d'accord , j'ai une analyse assez proche sur mon blog
http://dieu-atheisme.over-blog.com/article-24786986.html

Présentation

  • : Eva pour la communion des civilisations
  • Eva pour la communion des civilisations
  • : Eva est une femme de paix, de consensus, s'opposant au "choc de civilisations", prônant la tolérance, le dialogue et même la communion de civilisations. Elle veut être un pont fraternel entre les différentes religions monothéistes. Elle dénonce les fondamentalismes, les intégrismes, les communautarismes sectaires et fanatiques, repliés sur eux, intolérants, va-t-en-guerre, dominateurs, inquisiteurs, haineux, racistes, eugénistes, impérialistes.
  • Contact

Recherche