Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 18:59

 

 

 

 
Roucou Oubrou

 

 

Camel Bechikh,

l'union des Catholiques et des Musulmans

Par eva R-sistons (Chantal Dupille)

 

 

Camel Bechikh veut rassembler Catholiques et Musulmans pour défendre les mêmes valeurs, celles de la France de toujours, celles de la famille, celles de la ruralité...


Lorsqu'on regarde les fondamentaux du Judaïsme, du Christianisme et de l'Islam, on voit que les trois grandes religions du Livre défendent la société traditionnelle, reposant sur le pilier familial.


Or de plus en plus de Catholiques et de Musulmans, aujourd'hui, se retrouvent ensemble pour défendre les mêmes valeurs. Ils pourraient le faire avec leurs frères et soeurs Orthodoxes, aussi malmenés par les tenants du Nouvel Ordre Mondial bouleversant de fond en comble la civilisation. Peillon n'a-t-il d'ailleurs pas déclaré ouvertement la guerre aux Catholiques ? Ces derniers, en effet, ne sont pas séduits par la mondialisation ultra-libérale, la loi du plus fort écrasant le plus faible, le culte de l'Argent-Roi, la concurrence impitoyable, la guerre de tous contre tous, le matérialisme, le relativisme, l'individualisme, l'égoïsme, la perte des repères moraux... comme les Musulmans, eux aussi victimes de l'idéologie ambiante (Judéo-Potestante).

 

Sur les Réseaux sociaus, des termes sont apparus : Cathophobie, Islamophobie... De plus en plus stigmatisés, Catholiques et Musulmans ont intérêt à se retrouver pour ensemble, défendre les valeurs fondamentales. J'avais fait un article pour dire que les croyants pouvaient se rassembler autour d'un programme politique commun, ainsi comme lors du Congrès de Bâle, autour de "Justice, Paix, Sauvegarde de la création".  Mais ils peuvent aussi défendre ensemble un même projet de société, en premier lieu ancré sur la défense de la famille traditionelle et une école vraiment républicaine, refusant tous les dévoiements, toutes les idéologies pernicieuses.


Un Musulman très cultivé s'est levé pour promouvoir les valeurs traditionnelles de la France catholique : Camel Bechikh, qui veut rassembler Catholiques et Musulmans pour défendre les mêmes valeurs, celles de la France profonde, celles de la famille.


Qui est Camel Bechikh ? Un fils d'immigrés algériens né dans le Berry, heureux au coeur du terroir, au coeur de la ruralité, au coeur de la France profonde avec ses clochers, ses prés, ses petits commerces. Sa scolarité, il l'a faite dans une école catholique. Puis il étudie l'histoire de l'art, entre autres. Il est le fondateur de  Fils de France  (qui a un coq pour emblème) prônant un Islam "patriote" ancré dans la réalité française, épousant sa culture et intimement mêlé à elle. Ce souverainiste est à la fois fier de ses origines et de la France qui l'a accueilli, et il pense que seules les valeurs traditionnelles constituent le refuge dont on a besoin dans un monde en pleine mutation.


Pour lui, Catholiques et Musulmans doivent défendre les mêmes intérêts, ensemble. Et sa parole audacieuse mais apaisante trouve un large retentissement dans l'opinion française.


Assurément, Camel Bechikh est l'homme du consensus, du rassemblement, de la communion des civilisations. Il symbolise la direction à laquelle nous devrions tous aspirer, au nom de la paix et de la fraternité universelles.


Eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)


Camel AF

Intervention de Camel Bechikh à l’ISG Paris

 

Président de « Fils de France » Camel Bechikh est acteur de longue date du réseau associatif musulman. L’objectif de l’association « Fils de France » est de promouvoir et de rassembler les patriotes français de confession musulmane. Pour cela il propose une analyse en profondeur des thématiques brûlantes liée à l’islam et à la France, à l’immigration et à la question de l’acculturation. Son implication est totale dans ce mouvement afin de dépasser les clivages politiques, religieux ou ethniques et d’assurer le bien pour tous les français, au-delà des questions d’origine. Récemment son attention et ses critiques se sont portées sur le rapport sur l’intégration remis au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault.

http://www.filsdefrance.fr/articles/intervention-de-camel-bechikh-a-lisg-paris/

 

Débat islamo-chrétien avec l’abbé de Tanoüarn et l’imam Tareq Oubrou

Le 9 novembre 2013 Fils de France a organisé un débat islamo-chrétien entre l’abbé Guillaume de Tanoüarn et l’imam Tareq Oubrou, avec comme thème « Catholiques et musulmans, partenaires ou adversaires ? ». La conférence est présenté par Camel Bechikh, président de Fils de France, et par le père Michel Lelong.

VIDEOS

Lire la suite

Camel Bechikh lors de La Manif Pour Tous du 2 février 2014

Camel LMPT

 

 

Christophe Roucou et Tareq Oubrou sur France Culture


Islam et chrétienté se sont opposés violemment au cours de l’histoire.

Les deux religions ont connu de longues et dramatiques périodes de conflit : d’abord au VIIe siècle au moment de l’expansion de l’islam qui s’est largement répandu sur un domaine déjà christianisée ; ensuite en Terre Sainte lors des Croisades (XIe-XIIIe s.) et de la Reconquista dans la Péninsule Ibérique (XIe-XVe s.) ; enfin pendant les conquêtes coloniales (XIXe s.).

 

Ces deux entités ne sont pas pour autant condamnées à se faire la guerre. Il s’agit plutôt d’un risque de concurrence accru dans un monde mondialisé. Car les deux traditions sont universalistes. Elles ont toutes deux une dimension missionnaire qui peut être mue par un désir d’expansion. Cela a été reproché au christianisme. C’est très présent en islam. Et c’est manifeste en Afrique. A quoi s’ajoutent les raisons politiques qui poussent certains groupes intégristes radicaux à l’exclusivisme qui discrimine les autres.

Mais comment, en tant que croyant, agir sur l’histoire ? Histoire qui dépasse les capacités de l’individu et qui, de surcroît, reste imprévisible ? Comment agir selon ses convictions religieuses pour contribuer à la construction d’une paix favorisant la rencontre et le dialogue qui aideraient les humains à s’adonner à l’adoration tout en faisant œuvre de civilisation et en contribuant à l’épanouissement du savoir ?

Ces interrogations hantent nos jours ici et maintenant, sur cette terre qu’on appelle France.

 

Invité(s) :
Tareq Oubrou, imam
Christophe Roucou, chargé du dialogue avec l’Islam au sein de la Conférence épiscopale de France

http://www.filsdefrance.fr/articles/christophe-roucou-et-tareq-oubrou-sur-france-culture/#more-223

.


 
Camel 2

Dans la Manif pour tous de ce dimanche dernier, une banderole portant l’inscription « Les Français musulmans disent non au mariage homosexuel » a fait couler un peu d’encre, au motif qu’elle était surtitrée en arabe. Votre réaction ?

 

Cette banderole était le fait du Collectif musulman pour l’enfance, une petite organisation fraîchement créée dans le sillage de la Manif pour tous. Quant à ce surtitrage en arabe, je l’ai trouvé aussi inutile que ridicule, comme souvent les fausses bonnes idées. Les musulmans de France sont français. L’initiative était d’autant plus ridicule que l’écrasante majorité des Français musulmans, qu’ils soient d’origine maghrébine ou non, ne lit pas l’arabe classique. Tout au plus baragouinent-ils l’arabe dialectal ; lequel se parle mais ne s’écrit pas.

Les dirigeants de la Manif pour tous sont majoritairement catholiques. Vous qui êtes de confession musulmane, les rapports sont-ils bons ?

Ils sont parfaitement normaux, parce qu’il est naturel que les Français musulmans participent à ce combat commun. Les Fils de France, en tant que patriotes et indéfectiblement attachés à la famille traditionnelle, nous nous trouvons donc en parfaite harmonie avec nos amis catholiques, juifs, agnostiques, athées, qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels. Pour répondre plus précisément à votre question, il s’agit de différents instruments qui jouent la même musique française ; ce, sous la direction d’un chef d’orchestre exceptionnel : Ludovine de la Rochère.

Le 3 février, sur Boulevard Voltaire, Élisabeth Lalesart, d’origine iranienne, faisait le parallèle entre cette fameuse banderole et la révolution de Téhéran, en 1979, assurant qu’elle avait eu à souffrir de l’arrivée au pouvoir de l’ayatollah Khomeiny. Cette comparaison est-elle véritablement pertinente ?

Que les gens puissent porter en eux des douleurs intimes, c’est un fait. Mais qu’ils en fassent ensuite des paradigmes d’analyses civilisationnelles, c’est du grand n’importe quoi. Car avec un simple trajet personnel, on peut démontrer tout et son contraire. Comme l’écrivait François-René de Chateaubriand dans Le Génie du Christianisme, en toutes choses il faut se garder « du diabolisme et de l’angélisme ». Saint Thomas d’Aquin disait : « Là où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie… »

Entretetien réalisé par Nicolas Gauthier

Source:http://www.bvoltaire.fr/camelbechikh/il-naturel-que-les-francais-musulmans-defendent-la-famille-traditionnelle%2c49871

http://www.filsdefrance.fr/articles/entretien-avec-camel-bechikh-il-est-naturel-que-les-francais-musulmans-defendent-la-famille-traditionnelle/#more-2226

.

Tareq Oubrou, figure de l’islam français de demain

1 février 2014par Le Point, lien vers l'article source

 
T-Oubrou

Il prône un islam « à visibilité discrète », demande aux musulmans de « faire le ménage » dans des pratiques mineures tel le foulard, et forme les prédicateurs de demain: le grand imam de Bordeaux Tareq Oubrou tricote un « islam à la française » à contre-courant des crispations ambiantes.

Lire la suite…

Islam de France Tarek Oubrou

 

http://www.filsdefrance.fr/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Unité - communion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Eva pour la communion des civilisations
  • Eva pour la communion des civilisations
  • : Eva est une femme de paix, de consensus, s'opposant au "choc de civilisations", prônant la tolérance, le dialogue et même la communion de civilisations. Elle veut être un pont fraternel entre les différentes religions monothéistes. Elle dénonce les fondamentalismes, les intégrismes, les communautarismes sectaires et fanatiques, repliés sur eux, intolérants, va-t-en-guerre, dominateurs, inquisiteurs, haineux, racistes, eugénistes, impérialistes.
  • Contact

Recherche