Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 06:11
Vendredi 9 janvier 2009

Information pour les parisiens


Chants et prières pour la paix au Moyen Orient
Mercredi 14 Janvier 2009


 

Les fidèles des trois communautés (la salle de prière musulmane de Javel, la paroisse catholique Saint-Léon et la synagogue Adath Shalom) s'associent pour vous inviter à un temps de chants et de prières pour la paix au Moyen Orient.

Il ne s'agit pas d'une manifestation politique ou partisane, mais d'un appel à toutes les parties, aux hommes et aux femmes de bonne volonté.


La rencontre a pour but de communier ensemble dans notre solidarité pour toutes les victimes civiles du conflit et dans l'aspiration qu'une paix juste et définitive s'instaure rapidement entre tous les habitants et peuples de la région.

Réunion au Théâtre St Léon, 11 place du Cardinal Amette 75015 Paris  Métro: La Motte-Piquet-Grenelle
Mercredi 14 Janvier 2009  de  20h45 à 21h30


http://maison-abraham.over-blog.com/article-26601815.html
Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 04:40
/


http://www.lenouvelislamdefrance.com/

Eva : Je vois  que l'image mobile, multiple, superbe, n'apparaît pas

elle est ici :

http://www.lenouvelislamdefrance.com/
Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 22:08



 

Eva prend position
pour l'engagement politique
des 3 religions du Livre
en faveur du Bien commun


Mes amis,

Vous le savez, je milite pour la COMMUNION, la CONCERTATION, la COOPERATION, l'UNION de tous....

Pour moi, les 3 grandes religions monothéistes, juive, chrétienne et musulmane, ont un socle commun, un immense Dénominateur Commun (Dieu), et des valeurs communes.

L'une d'entre elles est l'Amour. "Tu aimeras ton prochain comme toi-même", dit la religion Juive. "Tu aimeras Dieu et tu feras le Bien à ton prochain", dit le Coran.  Et le christianisme nous enseigne l'Amour supérieur, l'Amour Agapé.

Les valeurs communes sont plus nombreuses qu'on l'imagine.

Et puisque tant de valeurs sont communes, pourquoi, au lieu de se faire la guerre ou de chercher à tirer la couverture à soi, ce qui est facteur de conflit, à terme, pourquoi, donc, ne pas mettre en commun toutes ces valeurs et, ensemble, ne pas proposer une autre vision du monde, plus juste, plus solidaire, plus fraternelle ? Pourquoi ne pas militer ensemble pour HUMANISER la société, afin que, par exemple, la recherche du Bien commun soit la priorité, et la Paix, ou, c'est tellement d'actualité, pour réclamer que l'Economie, et la Finance, soient au service des individus, au lieu de laisser les individus être sacrifiés, broyés, par elles.

Le monde croirait davantage, et se porterait mieux, si les responsables des Trois Religions du Livre s'engageaient clairement pour une autre société, et ensemble !

Il est temps d'être cohérent, de passer de la Parole revendiquée et proclamée, aux actes.

Ensemble.

Pour que le monde soit plus vivable !

Remplaçons le malfaisant choc de civilisations, par la communion des engagements,  et le monde commencera un peu à respirer.

Il y a urgence !

Eva

TAGS : Union, communion, choc civilisations, unité, Finance, humaniser, Juif, Chrétien, Musulman, l'Amour agapé, Religion du Livre, le Bien commun...



Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 15:53
Jeudi 26 juin 2008

Alors que la plupart des autres chrétiens sont organisés en paroisses ou Eglises locales dans le cadre d’une hiérarchie (de prélats ou de synodes), d’une organisation pyramidale (très centralisée pour les catholiques et les témoins de Jéhovah), les communautés unitariennes, quant à elles, vivent et s’ébattent en toute liberté ! Chacune s’organise à sa guise (toutefois en fonction d’une histoire et d’une culture) et établit les relations qu’elle veut avec les autres. Certaines peuvent ainsi mener une vie tout à fait paisible, loin de tout débat, se contentant d’elles mêmes.

Les unitariens français se sont " internationalisés " à la suite de l’adhésion en 1992, de Suisses (le groupe de Roger Sauter) et de Belges à l’Association unitarienne française (AUF, 1986-2005), celle-ci devenant statutairement "francophone ". Mais il faudra attendre 2005, cette fois-ci à l’initiative de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU, fondée en 1996), pour que les unitariens établissent des partenariats avec les communautés italienne, burundaise et congolaise (Brazzaville), puis en 2006 avec le réseau international fondé au Québec, le Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU), enfin en 2008 avec les congolais de la RDC.

Les chrétiens unitariens vont se montrer très actifs, n’hésitant pas à prendre des initiatives :

Relance du réseau européen des protestants libéraux après mars 2007, à la suite de la mort subite de la révérende Péronne Boddaert qui en était l’âme ; réunion d’Utrecht en octobre 2007 avec des amis Remonstrants. Voir le site de l’AFCU, à la rubrique " ELPN (Europe) ", http://afcu.over-blog.org/categorie-10136976.html 

Manifeste d’Avignon, signé en août 2006, par toutes les associations de chrétiens unitariens européens (associations en Grande Bretagne, France, Italie, Burundi, Congo Brazzaville et Congo RDC) donnant leur positionnement au sein de la diversité de l’unitarisme contemporain.
Voir le site de l’AFCU, à la rubrique : " le manifeste d’Avignon ",
http://afcu.over-blog.org/categorie-10148421.html

Représentation statutaire de la France par l’AFCU, agréée groupe en émergence en avril 2006 par l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU), à la rencontre internationale de cette instance à Oberwesel, en Allemagne, en novembre 2007. Voir le site de l’AFCU, à la rubrique " ICUU (international) ", http://afcu.over-blog.org/categorie-10209966.html

Jean-Claude Barbier à Ottawa, devant le Musée national de l'histoire sociale et humaine du Canada, en mai 2008 ; le badge est celui des participants au rassemblement annuel du CUC ; photo Léo Poncelet. 

Participation de Jean-Claude Barbier à la rencontre annuelle du Conseil unitarien du Canada (CUC), sur invitation officielle de cette instance, qui s’est tenue à Ottawa du 16 au 19 mai 2008 : contribution aux ateliers en français, proclamation solennelle de l’appel francophone d’Ottawa dans le cadre d’une réunion animée par l’ICUU
(voir le site de l’AFCU, à la rubrique " l’appel francophone d’Ottawa ",
http://afcu.over-blog.org/categorie-10446540.html), participation aux cultes en anglais et en français de l’Eglise unitarienne de Montréal le dimanche 25 mai.

Enfin, dans la dynamique de cet appel d’Ottawa qui recommande l’utilisation des langues internationales en plus de l’anglais, lancement, en juin 2008, d’une Eglise unitarienne francophone (EUfr) qui est une église " linguistique " entièrement sur la Toile concernant les unitariens de plusieurs pays (Québec, France et Europe occidentale francophone, Afrique noire francophone).

Pour l’instant celle-ci se présente comme un site portail, mais elle pourra se doter d’espaces communs : un espace " prière " est déjà mis en place ; et, dans l’avenir, pourraient également être organisés, un module " formation des jeunes ",  à partir de l’expérience de nos amis montréalais, et un espace " cultuel " comportant des cultes réguliers et une pratique à domicile pour les isolés. Avant la fin de cette année, un conseil d’Eglise sera établi avec des personnes désignées par les communautés concernées.

Pour plus ample information,
voir sur le site de cette Eglise, à la rubrique " questions-réponses ",
http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr

bilan paru dans les informations de la Correspondance unitarienne, n° 81, juillet 2008


http://afcu.over-blog.org/article-20777732.html
Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 15:00
Lundi 15 septembre 2008


Relations téléspectateurs France 2
7 esplanade Henri de France
75907 PARIS Cedex

 

Madame, Monsieur,

 

J’ai suivi, non sans un certain intérêt, les cérémonies liées à la visite du Pape diffusées sur  votre chaine, ainsi que les journaux télévisés  qui relayaient cette information.

Si je me permets de vous écrire aujourd’hui, c’est que j’ai été déçu de la manière dont l’information a été traitée par votre chaine.

Tout d’abord, j’ai relevé bien souvent que vos journalistes emploient le terme « l’Eglise », comme s’il n’y avait qu’une seule Eglise en France. Que faites vous des différentes Eglises orthodoxes ? Et des Eglises issues de la réforme ? Ce ne sont pas des Eglises également ?

Je suis d’autant plus déçu, que j’ai également relevé qu’à plusieurs reprises était employée l’expression « les Chrétiens » en lieu et place de « les Catholiques ». Je me permets de vous rappeler que parmi les chrétiens, près d’un milliard de croyants ne sont pas catholiques romains, et par conséquent ne suivent pas le Pape.

En tant que Protestant, Réformé, j’ai été désagréablement surpris et déçu de la manière dont l’information a été traitée par certains de vos journalistes, mais aussi par certaines personnes de confession catholique que vous interviewez.  Je tenais à vous le faire savoir.

Par ailleurs, j’ai été au regret de constater dimanche matin que les émissions religieuses des autres confessions (orthodoxie, protestantisme, islam et bouddhisme) avaient été purement et simplement supprimées au profit de la diffusion d’une émission sur la visite du Pape à Lourdes. La République étant laïque, le service public ne se devait il pas de diffuser les émissions de toutes les confessions religieuses ? Pourquoi avoir privilégié ainsi la diffusion d’une émission au profit d’une seule religion, en l’occurrence la religion Catholique ?

Vous remerciant par avance pour l’attention que vous porterez à ce courrier, et dans l’attente de votre réponse ;  je vous prie d’agréer, madame, monsieur, mes respectueuses salutations.


http://regards-sur-le-monde.over-blog.com/article-22838943.html

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 14:54
Mardi 16 septembre 2008
Ci dessous, je retranscris un texte d'un prêtre Anglican, David Keighley; Ce texte a été publié dans la dernière revue de "Evangile et Liberté", mensuel de théologie chrétienne libérale.



Je m'en vais !

J'abandonne les compromis politiques et éthiques qui corrompent le message de mon Jésus.

J'abandonne la théologie masculine autoritaire qui m'étouffe.

J'abandonne l'idée selon laquelle nos doctrines sont absolues et immuables.

J'abandonne la croyance selon laquelle nos textes saints sont sans erreur.

J'abandonne l'idée d'un Dieu intervenant dans le monde de manière surnaturelle et miraculeuse.

J'abandonne toute assurance prétentieuse et toute illusion de posséder la seule vraie foi.

J'abandonne l'illusion d'être au bénéfice d'une révélation divine indiscutable.

J'abandonne la conception névrosée de la religion selon laquelle je serais installé dans la vérité.

J'abandonne l'idée que toutes les autres voies vers Dieu sont de deuxième classe, et que les penseurs hindous, bouddhistes, musulmans et juifs sont dans l'erreur.

J'abandonne la conception selon laquelle Jésus serait, pour tout le monde, l'unique chemin vers Dieu.

J'abandonne mes credo et mes confessions de foi habituelles.

Je ne peux plus rester à un endroit invivable.

Je dois aller là où je pourrai de nouveau chanter la gloire de Dieu.

Je dois aller là où ma foi pourra revivre et me soutenir.

Je dois aller là où les enfants ne me diront plus que mes croyances sont incroyables mais qu'ils peuvent croire ce que je crois moi-même.

Je dois aller là où les enfants ne sont pas occupés à arranger les chaises-longues sur le pont d'un Titanic ecclésiastique en train de couler.

Je ne peux pas renoncer à ma vie avec Dieu, le Dieu de Jésus-Christ qui est mon Seigneur.

Je dois aller là où on ne parle plus de théisme mais où l'on croit toujours en Dieu.

Je m'en vais. Mais où vais-je ? Dieu seul le sait.

David Keighley
prêtre anglican

http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_XVI  (photos)

http://regards-sur-le-monde.over-blog.com/article-22860448.html


Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 04:30






 








Qu'est-ce que l'oecuménisme ?


Qu'est-ce que l'oecuménisme ?
L'Eglise chrétienne a subi plusieurs cassures au cours de l’Histoire. Pour s'en tenir aux plus importantes, citons au 11ème siècle la rupture de la communion entre les Eglises d'Occident et d'Orient, qui sont devenues respectivement Eglise catholique et Eglise orthodoxe...

L'arbre des religions
Il présente les liens entre les différentes églises chrétiennes et leurs évolutions au cours du temps.

Glossaire
Retrouvez ici toutes les définitions des termes permettant de mieux comprendre ce qu'est l'oecuménisme.
http://www.chretiensensemble.com/oecumenisme/

Sur Wikipedia.org

« In principiis unitas, in dubiis libertas, in omnibus caritas. » (Saint Augustin)

L’œcuménisme est un mouvement tendant successivement et selon les périodes de l'histoire :

  • à promouvoir l'unité ecclésiologique des Églises protestantes issues de la Réforme. Auquel cas, il s'agit d’unionisme ;
  • à promouvoir des actions communes entre les divers christianismes, en dépit des différences doctrinales affichées par les diverses Églises, avec pour objectif l’unité visible de l’Église[1], auquel cas, c'est l’œcuménisme.

Ce mouvement entend répondre à la prière que l'Évangile selon Jean (Jn 17:21) attribue au Christ :

« Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé... »[2] »

« L’unité visible de l’Église constitue l’objectif central du mouvement œcuménique » d'après le Conseil œcuménique des Églises, ce qui implique des relations et dialogues entre les diverses Églises[3]. Le mouvement œcuménique préconise le travail en commun des Églises qui le souhaitent, dans le respect mutuel des diverses institutions.

L’œcuménisme, dans son sens actuel, ne préconise pas l'union de tous les chrétiens en une seule institution ecclésiale ; il ne vise donc pas nécessairement la réunion de toutes les Églises chrétiennes. L'unité visible à rechercher fait l'objet de débats, notamment quant aux perspectives de l'Église catholique romaine sur le sujet. La papauté, telle qu'elle s'exerce aujourd'hui, constitue en particulier un obstacle[4].

Le terme est issu du grec oikomono gê, qui signifie « terre habitée », d'un point de vue didactique, il veut dire : « universel ». Ce terme a donc été utilisé pour désigner un mouvement qui concerne uniquement les chrétiens dans un premier temps, mouvement qu'il ne faut pas confondre avec le dialogue inter-religieux[5].

Par ailleurs, l'adjectif œcuménique est utilisé par l'Église catholique romaine et l'Église orthodoxe pour désigner un concile auquel tous les évêques et tous les patriarches sont convoqués.

Le fondateur de l'œcuménisme moderne est le luthérien Lars Olof Jonathan Söderblom, archevêque d'Uppsala (Suède); il reçut le prix Nobel de la paix en 1929 pour cette activité.

Sommaire

[masquer]
Repost 0
Published by Eva R-sistons au choc de civilisations - dans Oecuménisme
commenter cet article

Présentation

  • : Eva pour la communion des civilisations
  • Eva pour la communion des civilisations
  • : Eva est une femme de paix, de consensus, s'opposant au "choc de civilisations", prônant la tolérance, le dialogue et même la communion de civilisations. Elle veut être un pont fraternel entre les différentes religions monothéistes. Elle dénonce les fondamentalismes, les intégrismes, les communautarismes sectaires et fanatiques, repliés sur eux, intolérants, va-t-en-guerre, dominateurs, inquisiteurs, haineux, racistes, eugénistes, impérialistes.
  • Contact

Recherche